Différentes formes de fraude

 

Depuis la pandémie, nous entendons plus souvent parler de fraudes qu’avant. On ne le dira jamais assez à quel point il est important de rester vigilants en tout temps. En effet, les fraudeurs n’agissent pas seulement sur le web ou juste en temps de pandémie. Les arnaques prennent différentes formes et les fraudeurs utilisent tous les moyens mis à leur disposition pour tromper les gens : téléphone, petites annonces, le réseau immobilier, etc. Certains vont même jusqu’à aller vous visiter directement à votre domicile !

 

Rester vigilant en tout temps

Dans ce deuxième volet sur la fraude, l’ACEF a voulu mettre en lumière des fraudes diverses ayant lieu sur le territoire Lanaudois.

Malgré tous les avertissements et les mises en garde, il ne faut jamais oublier que les fraudeurs font preuve d’une grande créativité afin d’accéder aux informations personnelles de leurs victimes. Commettre ces crimes c’est leur spécialité ! Dès qu’une opportunité se présente : désastre naturel, guerre, nouvelle subvention offerte par un gouvernement, période d’impôt, etc., vous pouvez être certains qu’une fraude naîtra de ces situations.

C’est pourquoi, il est important de rester sur ses gardes en tout temps et de dénoncer et de ne pas tenir pour acquis que quelqu’un d’autre a probablement déjà signalé la fraude à notre place.

 

La clée, c’est de s’informer

Les meilleurs atouts des fraudeurs est l’ignorance des victimes et leur peur de la fraude. En effet, par ignorance du fonctionnement des différents outils numériques (applications, plateforme web, réseaux sociaux, etc.), ou des derniers développements dans les moyens de communication les victimes tombent plus facilement dans les filets des arnaqueurs.

Par manque d’informations, les cibles ont ainsi une plus grande prédisposition à tomber dans le piège des escrocs lorsque ceux-ci les informent, faussement, qu’ils ont été la proie d’un malfaiteur. Déguisés sous les apparences d’une organisation ou d’une institution connue, les crapules utilisent la peur de se faire frauder pour amener les victimes à leur faire confiance et leur remettre leurs données et informations personnelles sur un plateau d’argent.

En terminant, nous vous invitons à passer le test L’Autorité des marchés financiers a publié un petit jeu-questionnaire pour vous permettre d’évaluer vos connaissances en matière de prévention de la cyberfraude.

Test de l’AMF

 

___________________________________________________

Dénoncer une fraude ou une activité criminelle de manière anonyme

Montréal : Info-Crime 514 393-1133 www.infocrimemontreal.ca
Ailleurs au Québec : Échec au crime, 1 800 711-1800 www.echecaucrime.com

Ressource et référence pour cet article :

Clinique de Cyber-Criminologie
www.clinique-cybercriminologie.ca

©2022 ACEF. Tous droits réservés.  

Membre de :